Commémorations pour la fête de la mer 2017

La fête de la mer s’est déroulé les 27 et 28 mai 2017 à l’île d’Yeu. Deux grandes commémorations étaient à l’honneur : les 100 ans du naufrage de l’Ymer, ainsi que les 100 ans du naufrage du Sequana.

Revenons sur leurs histoires respectives…

Le 25 janvier 1917, le cargo norvégien l’YMER est torpillé par un sous-marin allemand, au sud ouest de l’île d’Yeu. Alertés par le sémaphore, 12 sauveteurs islais embarquent dans le bateau de sauvetage, le Paul Tourreil, pour venir en aide aux 7 rescapés aperçus au large de la pointe du But.

Paul Tourreil 1 Paul Tourreil 2

Malheureusement, le retour est plus difficile que prévu. Une tempête fait rage, la mer déchaînée et le vent empêchent les hommes de regagner la côte. Ils vont alors dérivés pendant 3 jours et 2 nuits. Mais il faisait très froid, on a pu atteindre jusqu’à -15°C pendant la nuit.

Lorsque le bateau arriva enfin sur une plage de l’ilôt de Raguénez (au nord de l’île de Groix), seul 11 personnes avaient survécu : 6 islais et 5 norvégiens. Ils sont depuis lors enterrés côte à côte dans le cimetière de Névez, le bourg le plus proche de là.

Morts Ymer

La Norvège, pour saluer l’acte de bravoure des sauveteurs islais, et en mémoire aux 11 personnes victimes du naufrage de l’Ymer, a offert à l’Ile d’Yeu une statue. Située sur la fameuse place de la Norvège, connue de tous, elle a été inaugurée en 1922.

Mise en place Statue Inauguration statue

Désormais, il est de tradition à l’île d’Yeu que les jeunes mariés, après avoir échangé leurs consentements, défilent depuis la Mairie jusqu’à la « place de la Norvège » pour faire des tours de la statue en fonction du nombre d’enfants qu’ils souhaitent avoir.

/

L’histoire du Sequana est quelque peu différente. Le 8 juin 1917, le Sequana se trouve à proximité de la Pointe des Corbeaux, avec à son bord 400 tirailleurs sénégalais et 166 passagers civils ou militaires. Vers 3h du matin, il est à son tour torpillé par un sous-marin allemand.

Le capitaine fait immédiatement évacuer les passagers dans les canots de sauvetage. Cependant, les tirailleurs sénégalais ne parlent pas un mot de français, certains accepteront de suivre les officiers, mais la plupart resteront cloitrés dans les cabines ou dans les coursives. Le Sequana coulera 30 minutes après l’attaque.

Une partie de l’équipage fût recueillie par deux chalutiers et débarquée à Port Joinville, les autres rescapés ont pu rejoindre les plages de l’île d’Yeu à l’aide des canots. Mais 198 personnes ne regagnèrent jamais la côte et disparurent cette nuit là…

100 ans plus tard, le 28 mai 2017, une stèle a été inaugurée à l’île d’Yeu, chemin de la Couranne, face à l’épave du Sequana, à la mémoire de tous les naufragés de cette terrible attaque, dont la plupart étaient des tirailleurs sénégalais.

IMG_0899 Etrave du Séquana

Pour plus de photos sur la fête de la mer, rdv sur la page Facebook du Yacht Club : https://www.facebook.com/yacht.club.yeu/

Cette entrée a été publiée dans ile d'yeu. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.